Quelques données

NomKL-Natzweiler, germanisation de Natzwiller
Classificationcatégorie III (parmi les plus sévères)
Localisation60 Km de Strasbourg, Alsace, France
Superficie du camp4,5 hectares
Altitude800 mètres
Orientation
nord-est, pente 20%
Climat
été : températures élevées, plein soleil, pas d’ombre
automne : pluies fréquentes, brouillard dense
hiver : vent glacial, températures entre - 10° et - 20°, 1m50 de neige
Gare d’arrivée des déportésRothau, 8 Km
Distance par rapport à la carrière1 Km
Distance par rapport à la chambre à gaz1,5 Km
Moyen d’accèsla route construite par les déportés
Nombre de nationalités représentées± 30
Nombre de déportés camp central + camps annexes± 52 000
Nombre de morts± 22 000
Taux de mortalité40%
Effectif normal du camp central± 2 000 déportés
Effectif du camp central en période d’affluence± 7 000 déportés
Effectif par baraque150 à 250 déportés
Effectif par baraque en période d’affluence650 à 750 déportés
Durée d’internement la plus courte1 jour
Durée d’internement la plus longue3 ans et 6 mois (42 mois)
Durée d’internement moyen au campentre 1 et 6 mois
Déporté le plus jeune immatriculé au camp11 ans
Déporté le plus âgé immatriculé au camp78 ans
Age moyen20 ans
Uniforme1 chemise, 1 pantalon, 1 veste, 1 paire de claquettes en bois – souvent sous forme de pyjamas rayés ou alors vieux vêtements civils en provenance d’autres camps
Alimentationmatin : 1 louche de « café »
matinée : sur les lieux de travail, 1 fine tranche de pain noir et 1 fine tranche de saucisson
midi : soupe de rutabaga ou de choux
soir : 1 bout de pain noir
1 fois par semaine : 50g de marmelade
Nombre de blocksen 1944, 17 blocks
15 blocks en bois : 6 dortoirs, 5 pour l’infirmerie, 1 pour les malades du typhus, 1 bureau, 1 cuisine, 1 de quarantaine ;
2 blocks durs : 1 block cellulaire (de 20 cellules et 12 cachots) et 1 block crématoire
Superficie des blocks 12,50 m de large, 44 m de long
Ergonomie des blocks dortoirsespace rectangulaire divisé en deux ailes, dans l’une le réfectoire avec 12 tables ; dans l’autre, les châlits de 3 étages, plus une chambre séparée pour le kapo. Au centre, deux vasques pour la toilette et des WC
8 miradors10m de haut, 3m30 de large, 3m40 de long (12 m2) équipés de puissants projecteurs orientables
Barbelés- double enceinte, 3m de haut, autour du camp de barbelés électrifiés, 380 Volts
- une troisième enceinte autour du périmètre de sécurité délimite la zone interdite
Encadrement du camp- 5 commandants entre 1941 et 1944
- 1 garnison de SS Totenkopf (« Tête de mort »)
- environ 80 hommes, officiers, sous-officiers et hommes de troupe
- sentinelles armées de mitraillettes en haut de chaque mirador