Fiche d'information

Dates d’ouverture et de fermeture du camp :

20 juin 1944 – 1er septembre 1944

Descriptif du camp :

  • Situation : Meurthe et Moselle (zone occupée).
  • Nom de code :
  • Baraquements :
  • Nombre de déportés : de 300 à 850
  • Nombre de décès : ≥ 4

Historique :

Seul kommando créé en zone occupée (Meurthe et Moselle). Destiné à abriter un site de production de pièces de V 1 dans la mine désaffectée de Tiercelet. Fin juin une vingtaine de déportés arrivent du camp souche pour former l’auto administration du kommando. Le 20 juin, 500 juifs arrivent sur le site. 300 juifs hongrois arrivent avant le 14/07 du KL  Neuengamme. Ce sont des spécialistes réservés à la production (professionnels de la mécanique ou du travail des métaux). Ils forment un kommando spécial baptisé « Minette ». La production sera peu importante. Le 1er septembre 557 hommes partent en direction de Coblence, en chemin ils sont déviés vers Kochendorf. Les 300 spécialistes du deuxième convoi partent quelques jours plus tard, pour un bref séjour, vers Doernau/Ahr probable kommando de Natzweiler ou Buchenwald puis sont envoyés à Dora où ils retrouvent leurs emplois de spécialistes.

Le kommando de Thil était le seul camp extérieur du KL Natzweiler a possédé un four crématoire, récupéré par les nazis dans une usine d'équarrissage.

 

 

Mémorial : Four crématoire dans une crypte

 

Activités :

 

Lien – contact :