La création du camp

Les 14 octobre et 16 novembre 1944, deux convois de 600 et de 200 déportés du camp annexe de Vaihingen furent dirigés vers Hessental.
Les déportés étaient tous parqués dans une ancienne baraque du Reichsarbeitsdienst, le Service national de Travail obligatoire, située tout près de la gare de Hessental. Un kommando de déportés était venu préalablement préparer la zone en érigeant une clôture de barbelés et plusieurs miradors, en vue de son utilisation en tant que camp annexe.