Fiche d'information

Dates d’ouverture et de fermeture du camp :

24 août 1944 - 14 avril 1945

Descriptif du camp :

  • Situation : Land de Bade-Wurtemberg. Allemagne.
  • Nom de code : Wüste (Désert) 2
  • Baraquements :
  • Nombre de déportés : ± 4 150
  • Nombre de décès : › 1 000

Historique :

Les déportés étaient employés à la construction des sites d’extraction de schiste bitumineux (Wüste 2), de transformation en huile du schiste pour la production de carburant, au terrassement et à l’extraction du schiste.
1 000 déportés venus d’Auschwitz, ouvraient, le 24/08/1944 ce Kommando.
Entre octobre et novembre, 2 150 déportés arrivaient du Stutthof, de Vaihingen et de Dachau.
En mars 1945, l’effectif était complété par 1 000 détenus juifs de Buchenwald.
Les conditions de vie et de travail étaient sensiblement les mêmes qu’à Dautmergen et la mortalité fut également élevée. Le sinistre Ehrmanntraut qui a officié au camp souche était l’un des cadres SS du camp. La production démarre le 23 février, seulement deux mois avant l’évacuation.
Les nazis ont détruits les registres des décès mais 1 158 déportés reposent au cimetière du camp de Bisingen. Un nombre inconnu de leurs camarades ont été incinérés à Reutlingen.
L’évacuation s’effectuera en deux journées. Les 7 et 14 avril, à pied ou en train, les déportés de Bisingen partent vers Allach.
852 hommes seront enregistrés dans ce camp annexe de Dachau.



Mémorial :

 

Activités :

 

Lien – contact : https://museum-bisingen.de/