Concert des Voix étouffées

Dimanche 28 octobre 2018 - 15h - Hall du Centre européen du résistant déporté - Entrée libre

Chaque année, le Centre européen du résistant déporté fait résonner les musiques d'artistes victimes des persécutions nazies. En 2018, il s'associe aux cérémonies du Centenaire de l'Armistice de 1918 en évoquant également le souvenir d'un compositeur décédé lors de ce conflit.

 

 

Programme:

Albéric Magnard, Sonate pour violon et piano op.13

Compositeur du renouveau français à l’orée du XXème siècle, il trouve la mort au début de la Première Guerre Mondiale en tentant de repousser les Allemands de son domaine dans l’Oise.

Erwin Schulhoff, Sonate pour violon et piano n°2

Compositeur et pianiste tchèque, juif, homosexuel, communiste et avant-gardiste, il fut une cible de choix pour les nazis qui le traquèrent et l’internèrent à Wülzburg en Bavière en 1941 où il décèdera en août 1942.

Interprètes:

Thomas Tacquet Fabre, piano

Laurent Châtel, violon CERD

 

Téléchargez l'invitation